Compagnons du devoir du tour de france Lille

Publié le par thielleux

Entrez dans le nouveau site

Nous sommes des hommes de métiers groupés en une association de type loi 1901, reconnue d’utilité publique ; c’est-à-dire que nous sommes reconnus capables de nous mobiliser pour une cause d’intérêt général : celle du devenir des jeunes et des métiers.

 

Depuis des siècles, notre succès tient à notre volonté de confronter jeunes et anciens, néophytes et experts, salariés et employeurs, hommes itinérants et sédentaires.

Ces rencontres sont une source de richesses incomparables et constituent les bases du Compagnonnage du Devoir.

Nos objectifs

… pour les jeunes sans qualification

Nous les aidons à trouver leur voie professionnelle, les préparons par l’apprentissage aux examens des métiers et faisons naître chez eux le goût d’apprendre.

Après cette première qualification, ils peuvent, s’ils le souhaitent, devenir Compagnon du Devoir.

… pour les jeunes déjà qualifiés

Nous leur proposons un épanouissement personnel et une ascension sociale, basés sur la transmission des connaissances, la rencontre et la mobilité : le « Tour de France », ouvert aux cinq continents, qui permet de devenir « Compagnon du Devoir ».

… pour les professionnels

Nous accompagnons leur développement en leur proposant des solutions adaptées à leurs besoins : placement d’apprentis motivés et de professionnels compétents, qualification et spécialisation des salariés, publication d’études techniques, conférences, colloques, recherche et mémoire.

Etre Compagnon, c’est considérer le travail non pas comme une fin en soi, mais comme un moyen de se découvrir et de s’épanouir.

L’essentiel de cette philosophie tient dans quelques préceptes simples : transmettre son savoir-faire, être volontaire, droit et fidèle dans ses engagements, être capable de se remettre en cause, avoir un goût marqué pour la liberté d’entreprendre et de penser.

Au-delà d’un savoir-faire, c’est donc un véritable savoir être que les Compagnons proposent aux jeunes pour réussir leur vie.

Apprendre un métier, c’est bien ; réussir sa vie, c’est mieux !

Devenir Compagnon > Pourquoi ?

Parce que devenir Compagnon du Devoir, cela permet de se préparer à la mobilité d’emploi, à l’adaptabilité, à l’évolution de son métier et que cela dispose à se former tout au long de la vie.

Parce qu’être Compagnon du Devoir, c’est vivre d’un métier qu’on aime

et que cela reste un moyen exceptionnellement contemporain pour s’épanouir et trouver sa place parmi les hommes.

Parce qu’être Compagnon du Devoir, c’est aimer transmettre son savoir-faire et aimer ceux à qui l’on transmet : la transmission, le partage et le respect des autres sont des valeurs fondamentales que chaque Compagnon s’efforce de vivre.

Devenir Compagnon > Comment ?

Pour devenir Compagnon, il faut :

- aimer son métier et vouloir toujours apprendre ;

- s’ouvrir aux autres en ne craignant pas de se faire de nombreux amis ;

- savoir respecter quelques règles pleines de bon sens !

 

On devient Compagnon en suivant une méthode d’enrichissement personnel et professionnel basée sur le métier, le voyage et la communauté :

• il faut, pour commencer, être âgé de 18 à 23 ans et justifier d’une première qualification professionnelle dans l’un des 25 métiers reconnus par l’Association ;

• le voyage (autrement dit le Tour de France) consiste à profiter de la mobilité pour multiplier les expériences professionnelles. Il n’y a pas de parcours type ; chacun est libre d’inventer le sien, tant en nombre d’étapes qu’en durée, à travers les lieux de passage nationaux et internationaux organisés par l’Association ;

• il faut résider pendant son Tour de France dans les lieux de passage internationaux des Compagnons du Devoir : ils y proposent gîte, couvert, cours et formation complémentaire. Ce sont des lieux de rencontres et d’échanges si forts que les anciens en parlent leur vie durant !

 


Jeudi 03 Août 2006

Entrez dans le nouveau site

Compagnons du devoir du tour de france Lille

Nous sommes des hommes de métiers groupés en une association de type loi 1901, reconnue d’utilité publique ; c’est-à-dire que nous sommes reconnus capables de nous mobiliser pour une cause d’intérêt général : celle du devenir des jeunes et des métiers.

Depuis des siècles, notre succès tient à notre volonté de confronter jeunes et anciens, néophytes et experts, salariés et employeurs, hommes itinérants et sédentaires.

Ces rencontres sont une source de richesses incomparables et constituent les bases du Compagnonnage du Devoir.

Nos objectifs

… pour les jeunes sans qualification

Nous les aidons à trouver leur voie professionnelle, les préparons par l’apprentissage aux examens des métiers et faisons naître chez eux le goût d’apprendre.

Après cette première qualification, ils peuvent, s’ils le souhaitent, devenir Compagnon du Devoir.

… pour les jeunes déjà qualifiés

Nous leur proposons un épanouissement personnel et une ascension sociale, basés sur la transmission des connaissances, la rencontre et la mobilité : le « Tour de France », ouvert aux cinq continents, qui permet de devenir « Compagnon du Devoir ».

… pour les professionnels

Nous accompagnons leur développement en leur proposant des solutions adaptées à leurs besoins : placement d’apprentis motivés et de professionnels compétents, qualification et spécialisation des salariés, publication d’études techniques, conférences, colloques, recherche et mémoire.

Etre Compagnon, c’est considérer le travail non pas comme une fin en soi, mais comme un moyen de se découvrir et de s’épanouir.

L’essentiel de cette philosophie tient dans quelques préceptes simples : transmettre son savoir-faire, être volontaire, droit et fidèle dans ses engagements, être capable de se remettre en cause, avoir un goût marqué pour la liberté d’entreprendre et de penser.

Au-delà d’un savoir-faire, c’est donc un véritable savoir être que les Compagnons proposent aux jeunes pour réussir leur vie.

Apprendre un métier, c’est bien ; réussir sa vie, c’est mieux !

Devenir Compagnon > Pourquoi ?

Parce que devenir Compagnon du Devoir, cela permet de se préparer à la mobilité d’emploi, à l’adaptabilité, à l’évolution de son métier et que cela dispose à se former tout au long de la vie.

Parce qu’être Compagnon du Devoir, c’est vivre d’un métier qu’on aime

et que cela reste un moyen exceptionnellement contemporain pour s’épanouir et trouver sa place parmi les hommes.

Parce qu’être Compagnon du Devoir, c’est aimer transmettre son savoir-faire et aimer ceux à qui l’on transmet : la transmission, le partage et le respect des autres sont des valeurs fondamentales que chaque Compagnon s’efforce de vivre.

Devenir Compagnon > Comment ?

Pour devenir Compagnon, il faut :

- aimer son métier et vouloir toujours apprendre ;

- s’ouvrir aux autres en ne craignant pas de se faire de nombreux amis ;

- savoir respecter quelques règles pleines de bon sens !

 

On devient Compagnon en suivant une méthode d’enrichissement personnel et professionnel basée sur le métier, le voyage et la communauté :

• il faut, pour commencer, être âgé de 18 à 23 ans et justifier d’une première qualification professionnelle dans l’un des 25 métiers reconnus par l’Association ;

• le voyage (autrement dit le Tour de France) consiste à profiter de la mobilité pour multiplier les expériences professionnelles. Il n’y a pas de parcours type ; chacun est libre d’inventer le sien, tant en nombre d’étapes qu’en durée, à travers les lieux de passage nationaux et internationaux organisés par l’Association ;

• il faut résider pendant son Tour de France dans les lieux de passage internationaux des Compagnons du Devoir : ils y proposent gîte, couvert, cours et formation complémentaire. Ce sont des lieux de rencontres et d’échanges si forts que les anciens en parlent leur vie durant !

Entrez dans le nouveau site

Publié dans compagnons.du.devoir

Commenter cet article